Kwilu : L’Union pour la relance de Bandundu (UREBAND) sensibilise les habitants de Bandundu ville à un enrôlement massif. (Rolly Mukiaka)

Les membres de l’Union pour la relance de Bandundu ville (UREBAND) ont organisé une marche de sensibilisation à Bandundu ville le dimanche 21 mai 2017. Ils ont parcouru  un trajet de près de 10 km pour inviter et encourager les habitants de cette ville à s’enroler massivement. Selon cette association  plusieurs bureaux de la CENI se plaignent du manque d’engouement de la population deux semaines après le lancement des opérations d’inscription des électeurs dans la province du Kwilu. Reportage de Rolly Mukiaka.

Télécharger ce fichier

Lire

Kwilu : La Communauté des amis de la nature et de la culture (CANACU) et le centre Wallonie Bruxelles font la promotion du théâtre participatif et de la photographie à l’intention des jeunes de 15 à 25 ans à Bandundu ville.(Rolly Mukiaka)

La Communauté des Amis de la Nature et de la Culture (CANACU) a organisé du samedi  13 au dimanche 14 mai 2017 une campagne de sensibilisation sur l’importance de la promotion de la culture en générale et particulièrement du théâtre auprès des jeunes de 15 à 25 ans.  Selon l’organisateur, il s ‘agit aussi d’un concours d’exposition des photos où les meilleurs seront primés par un jury professionnel impartial. Organisé en collaboration avec le Centre Wallonie Bruxelles, Le coordonnateur de CANACU, Damien Bungu tient à ce que les activités soient pérennisées afin que les jeunes n’oublient pas les valeurs culturelles.

Télécharger ce fichier

Lire

Processus électoral en RDC : « J’aime le Congo, j’exige les élections en 2017 », des ONGs locales lancent cette campagne nationale au Kasai central pour protester contre le report des opérations d’enrôlement des électeurs dans cette province. (Elysée Lusamba)

C’est au cours d’un point de presse tenu le lundi 08 mai 2017 à Kananga que les organisations de la société civile  ont lancé au Kasai Central la campagne nationale « J’aime le Congo, j’exige les élections en 2017 ». Le président provincial du cadre de concertation du Kasaï central, Jean Réné Tshimanga a, à l’occasion, interpellé tous les acteurs politiques ainsi que la commission électorale nationale indépendante (CENI) au respect de l’accord du 31 décembre 2016. Cet accord a-t-il rappelé consacre l’organisation des élections sur l’ensemble du pays à la fin de cette année. (Elysée Lusamba/radio Diku Dietu).

 

Reportage de la radio Diku dietu

Télécharger ce fichier

Lire

Geste de solidarité : La famille Carmélitaine de l’Archidiocèse de Kananga vole au secours des familles démunies et déplacées des conflits Kamwina Nsapu. (Corneille Muamba)

La famille Carmélitaine de l’Archidiocèse de Kananga distribue des vivres tous les dimanches aux démunis et déplacés qui ont fui l’insécurité créée par les affrontements entre miliciens de Kamwina Nsapu et les FARDC dans les contrées aux alentours de l’Eglise de Kananga. Le Père Mathieu Ngalamulume coordonnateur de cette congrégation et Vicaire de la Paroisse Mariya Mamu wa Karmel a dressé  le samedi 06 mai 2017 un tableau sombre des conditions de vie de ces familles. Pour le père, il est inconcevable d’apporter la parole aux pauvres alors que ceux-ci croupissent dans la misère.  Ces familles ont besoin du soutien et de l’aide de tout le monde explique-t-il au micro de Corneille Muamba de la radio Diku Dietu :

Extrait sonore de la radio diku dietu

Télécharger de fichier

Processus électoral en RDC : L’ONG ONCG-Institute rencontre des notables de Rutshuru pour réfléchir sur la mise en place des nouveaux cadres de dialogue entre communautés en vue des élections apaisées au Nord-Kivu. (John Koharo)

L’ONG ONCG-Institute a réuni le mardi 02 mai 2017  à Kiwanja, territoire de Rutshuru, des responsables d’Eglises, des autorités locales et autres partenaires locaux capable d’influencer positivement le processus électoral en cours dans ce territoire. Ils ont principalement réfléchi sur  la création des nouveaux groupes de dialogue et de partage d’information entre communautés. Selon le responsable de cette ONG Désiré Kajabika, ces cadres auront principalement pour mission de traiter pacifiquement des différends entre communautés pour un processus électoral  apaisé sur l’ensemble du territoire de Rutshuru. (John Koharo/Radio Alliance)

Reportage de la Radio Alliance

Télécharger ce fichier

Lire

Mbandaka : Les journalistes sensibilisés sur les fondamentaux de la profession et les avantages des réseaux sociaux (Blandine Nkumu)

L’observatoire de la liberté de la Presse en Afrique (OLPA) a organisé le mercredi 03 mai 2017 une séance d’échange sur la déontologie du travail des prestataires des medias. A Mbandaka, dans la province de l’Equateur, le débat a été marqué d’un côté par le partage sur les fondamentaux de la liberté de la presse et de l’autre côté sur les medias sociaux. Maitre Rossy Bolekwa juriste au barreau de Mbandaka, a interpellé les professionnels des medias sur le respect des règles qui régissent les métiers du journalisme. Pour sa part, Maitre Kabongo Mbuyi, expert juridique en matière de la liberté de la presse, a insisté sur les avantages qu’offrent les medias en lignes. (Blandine Nkumu/radio Mwinda)

Reportage de la radio Mwinda

Télécharger ce fichier

Lire

Kwilu : Plus de 2,5 millions de personnes attendues pour l’opération d’enrôlement des électeurs lancée à Bandundu-ville le 30 avril 2017 (Rolly Mukiaka)

Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) Corneille Nanga a procédé le dimanche 30 avril 2017 au lancement des opérations d’enrôlement des électeurs dans la province du Kwilu.  L’honorable député national Papy Nyango est le premier citoyen a avoir obtenu sa carte d’électeur à Bandundu ville. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des notables, membres de la Monusco, la société civile et autres personnalités politico administratives du Kwilu. Selon le Président de la CENI, plus de 2,5 millions d’électeurs sont attendus sur l’ensemble de la province. Une nouvelle bien accueillie par des milliers d’électeurs venus assister au lancement de ladite opération.

Télécharger ce fichier

Lire

Nord-Kivu : la cité de Wau dans le territoire de Masisi dotée d’une centrale hydroélectrique (Faustin Babaika)

Inauguration le Mardi 18 Avril de la centrale hydroélectrique de Wau dans le territoire de Masisi. Les travaux, de plus d’une année,  ont été exécutés sur financement de la République de Corée du Sud et du Pnud. D’une puissance de 250 Kwatts, cette centrale hydroélectrique va alimenter en courant électrique Masisi centre et deux villages environnant. Le vice gouverneur du Nord-Kivu, monsieur Fidèle Rutaicirwa, remercie le gouvernement central et provincial, car poursuit-il, cet ouvrage est une occasion pour réduire le chômage à Masisi.

Reportage de la radio Masisi
Télécharger ce fichier

Lire

Equateur :La direction provinciale de la santé dresse un bilan de plus de 2400 morts de suite de la malaria en 2016 à Mbandaka (Annie Booto)

En prévision de la journée internationale de lutte contre le paludisme célébrée le 25 avril de chaque année, la Direction Provinciale de la Santé (DPS) a fait un état de lieu sur la situation de la malaria dans la province de l’Equateur. Dans une séance de débriefing avec la presse le lundi 24 avril 2017, Gustave Mola infirmier superviseur provincial au Programme national de Lutte contre le Paludisme-Equateur (PNLP) a affirmé que l’année 2016 a enregistré 2490 morts de suite de la malaria. Il a appellé la presse à accompagner les efforts du PNLP pour qu’il y ait un monde sans paludisme d’ici 2030. (Annie BOOTO/ Radio Mwinda)

Reportage de la radio Mwinda
Télécharger ce fichier

Lire

Tanganyika : L’EP Ngalula, une école pour enfants démunis et déplacés de guerre n’arrive pas à payer ses enseignants. (Jacques Furahisha)

Cela fait plus de 3 mois que les enseignants de l’école primaire Ngalula à Lukwangulo n’ont pas perçu leur salaire. Selon le directeur de cette école leurs élèves ont du mal à payer 1500 Francs congolais (FC) exigés mensuellement comme minerval. Du coup, cette école construite grâce à l’appui financier de l’ONG International Rescue committee (IRC) fonctionne difficilement, informe M. Kasongo Kambwale. Ce dernier lance un cri de détresse aux personnes de bonne volonté, de venir en aide à cette institution qui encadre plus de 140 enfants bantous, pygmées, déplacés de guerre et autres vulnérables du village de Lukwangulo. (Reportage de J. Furahisha/Radio Kaoze)

reportage de la radio Kaoze
Télécharger ce fichier

Lire