Le parlement des jeunes du Kwilu sensibilise sur l’enrôlement massif pour avoir plus des représentants au niveau des institutions à mandat électif

A l’approche de l’opération de révision du fichier électoral dans la province du Kwilu, les mouvements associatifs de la jeunesse se mobilisent pour une sensibilisation active à la participation massive aux opérations électorales qui commencent par l’enrôlement des électeurs. Dans une rencontre entre les jeunes, le parlement des jeunes a tenu une réunion le mercredi 08 février 2017 dans la salle du Clark, pour appeler la jeunesse  à offrir à la province plus des sièges aux différentes institutions à mandat électif. Ainsi, il faut s’enrôler en masse pour être à la fois électeur et éligible. Cette rencontre a connu la présence des experts non seulement de la Ceni provinciale mais également des acteurs des organismes internationaux dont le PNUD.

 

reportage de la radio Bandundu FM

Télécharger ce fichier

Lire

14 journalistes des provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et du Tanganyika formés sur le journalisme sensible aux conflits et management éditorial

Internews-Bukavu a formé du mercredi 07 au lundi 12 décembre 2016 dans la ville de Bukavu 14 journalistes dont 3 femmes sur « le journalisme sensible aux conflits et le management éditorial« . Pendant 6 jours, les professionnels de médias ont alterné la théorie aux exercices pratiques tant individuels que collectifs. Venus de 3 provinces, à savoir le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et le Tanganyika, ces journalistes ont produits des reportages et journaux parlés tenant comptes des enseignements dispensés par le formateur Charles Ntiricia assisté de Gilbert Bahindwa comme personnel d’appoint. Avant la remise des certificats, un petit exercice a été soumis aux participants pour évaluer la compréhension de la thématique. Ainsi trois journalistes ont donné leur avis avant le retour dans leur province.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier 

 

Lire

« Médias d’information en ligne aujourd’hui en République Démocratique du Congo : Etat des lieux et perspectives », thème d’une table ronde des webjournalistes et bloggeurs à Kinshasa du 08 au 09 décembre 2016.

Medias d’information en ligne aujourd’hui en République Démocratique du Congo : Etat de lieu et perspectives, c’est le thème de la table ronde qui se tient du jeudi 08 au vendredi 09 décembre 2016 dans la salle de paroisse Sacré-Cœur à Kinshasa. Pendant deux jours, les participants venus des provinces de Kinshasa, Kasaï central, Kasaï oriental, Nord Kivu, Haut Katanga et de la Tshopo réfléchissent sur la situation actuelle des médias en ligne et comptent jeter les bases pour leur avenir.  D’après Patient Ligodi d’actualite.cd, l’un des promoteurs de la table ronde avec le CSAC, l’objectif poursuivi est de placer un cadre de discussion pour éviter tout amalgame sur tout ce qui est publié en ligne et que tout ce qui est mis sur le net soit reconnu comme faisant partie de l’écosystème informationnel en RD Congo afin d’aboutir à une plate forme de discussion et d’échangse autour des questions liées aux méedias en ligne. Organisée par l’organe de presse en ligne actualite.cd et du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel en RDC, CSAC,  cette table ronde des médias d’informations en ligne s’est tenue grâce à Internews et avec  l’appui  financier d’USAID et de la coopération Suisse.

Télécharger ce fichier

Lire

Grace au financement de la BAD, l’abattoir d’animaux de la cité de Kalemie a été réhabilité et remis en service.

L’abattoir d’animaux de la ville de Kalemie a été remis en service le jeudi 24 novembre 2016. Financé par les fonds de la Banque Africaine de Développent (BAD), la réhabilitation de l’abattoir a pris 11 mois. Pour le gouverneur de la province, il est temps que tous ceux qui opèrent dans la charcuterie gèrent et utilisent en bon père de famille cet outil mis à la disposition de la population.

 

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire

A Bukavu du 28 novembre au 2 décembre 2016, les journalistes des radios partenaires du PDSM renforcent leur compétence sur les droits humains et la façon de traiter ce sujet à l’antenne

L’ONG-Internews organise du lundi 29 novembre au vendredi 2 décembre 2016 à Bukavu un atelier de formation portant sur le journalisme et les droits de l’homme. L’objectif poursuivi est d’amener les journalistes des radios communautaires du Nord et du Sud Kivu, partenaires du PDSM (Programme de Développement du Secteur des Médias; sur financement d’USAID) à contribuer à l’émergence d’une prise en compte des droits humains dans leur communauté locale, notamment par un traitement sensible aux droits humains, par la vulgarisation et la sensibilisation. Pour Maitre Paul Nkuadio, expert juridique d’Internews, ces travaux devraient également aboutir à la création d’un réseau des journalistes spécialistes des droits de l’Homme qui permettra des échanges réguliers entre les journalistes et la réalisation d’actions de plaidoyer plus concertées avec les organisations de la société civile et les autorités pour promouvoir les droits de l’Homme en République Démocratique du Congo. Un reportage de Patrick Kahondwa, Radio ISDR de Bukavu.

 

Reportage de Radio ISDR

Télécharger ce fichier

Lire

Du 14 au 19 novembre à Kinshasa, Internews organise un atelier portant sur le journalisme sensible aux conflits politiques à l’intention des professionnels de médias membres des radios partenaires.

C’est depuis le lundi 14 novembre 2016 que s’est ouvert à Kinshasa une formation portant sur le journalisme sensible aux conflits politiques à l’intention des professionnels des médias partenaires à Internews-RDC. Prennent par à cette formation, les journalistes venus de Bandundu-ville, de Kingandu, de Kikwit, d’Idiofa, de Kisangani, d’Isangi, de Mbandaka et de Vanga. L’objectif de cette formation est de permettre au journaliste à mieux comprendre le rôle qu’il est appelé à jouer pour  réduire des conflits politiques au sein de la communauté d’implantation de son media, mieux comprendre son rôle par rapport au respect de la déontologie et de l’éthique professionnel, de la ligne éditoriale et du cahier des charges de la radio non seulement pour lui-même mais également ses collaborateurs de la rédaction et enfin de contribuer à l’éveil de la conscience au sein de sa communauté et en conséquence à la résolution pacifique des conflits politiques dans sa zone. Déjà quelques participants ont exprimé leurs attentes par rapport à la thématique.

 

Télécharger ce fichier

Lire

Dans la province de Tanganyika, un débat public, Presse Café, sur la problématique sur la cohabitation pacifique des peuples autochtones et bantous de Nyunzu

Un débat public (« Presse Café ») a été organisé le samedi 22 octobre 2016 à Nyunzu. Le débat entre representants des peuples bantous et pygmées, représentants de la société civile, avec la participation des autorités locales, portait sur le rôle des médias et de la société civile sur la cohabitation pacifique des peuples autochtones et bantous.  Pour les participants, il est question de présenter les causes de conflits entre pygmées et bantous, notamment sur les questions foncières d’une part et de l’autre, proposer des pistes de solutions pour aboutir à une cohabitation pacifique entre les différents peuples. Ce programme radio a été produit par le réseau des médias associatifs et communautaires du Katanga (Remack) grâce à l’appui financier d’Internews, dans le cadre d’une mission de mentoring dédié à ces questions. Pour faciliter la compréhension des auditeurs, le débata été produit en swahili et diffusé dans les radios partenaire du PDSM dans la province du Tanganyika.

Panelistes :

  1. Prince Maunda, Représentant des medias
  2. Dieudonné Kasonde, Représentant de la Société civile de Nyunzu
  3. François Mwamba, Représentant de peuple bantous
  4. Alexandre Mwamba, Représentant de peuple pygmées

 

Télécharger ce fichier

Lire

Le Centre des Ressources pour les Médias désormais opérationnel à Kinshasa

Ouverture CRM Kinshasa USAID JED Internews
Ouverture CRM Kinshasa USAID JED Internews

Les professionnels des médias œuvrant à Kinshasa disposent désormais d’un cadre de travail et de rencontre. Porté sur les fonts baptismaux le 14 octobre dernier, le Centre des ressources pour les médias (CRM) offre particulièrement aux journalistes de la place l’occasion de se perfectionner et un espace de convivialité pour consolider leurs liens. Une initiative inédite jusque-là dans la capitale.

https://goo.gl/kOhEL9

 

Télécharger ce fichier

Lire