lun. Déc 16th, 2019

Sociale

Uvira : Le Mwami Richard KINYONYI NIJIMBERE réhabilite six (6) bornes fontaines sur les neuf (9) que compte le groupement Kagando dans la chefferie de la Plaine de la Ruzizi. ( Elie LAMBERT / Ongea )

Play

Le Mwami Richard KINYONYI NIJIMBERE réhabilite six (6) bornes fontaines sur les neuf (9) que compte le groupement Kagando dans la chefferie Plaine de la Ruzizi.
L’initiative consiste à résoudre tant soi-peu, le problème de manque d’eau dans sa chefferie, dit-il.
Il est au micro d’Elie LAMBERT.

Sud-Kivu : Les réfugiés burundais, rwandais et les membres de la communauté d’accueil récoltent dans le champ communautaire de 36 hectares initié par l’organisation ADRA depuis février 2018 dans la vallée de Kakomba. ( Mihali CORDONCTH / Ongea )

Play

Afin de lutter contre la faim et faciliter une cohésion sociale entre les réfugiés burundais, ainsi que les réfugiés rwandais se trouvant à Malinde et les communautés d’accueil, l’organisation ADRA avait initié un programme de champ communautaire de 36 hectares dans la vallée de Kakomba.
Actuellement, l’heure est à la récolte, la redistribution et la prochaine saison culturale qui comprendra aussi les boutures de manioc.
Mihali CORDONTCH nous en dit plus.

Sud-Kivu : Le soupçon des vols d’enfants et la présence des sans papiers dans la plaine de la Ruzizi motivent la Direction Générale de Migration a exigé la conformité des documents au poste frontalier de Kamanyola. ( Wendo JOES / Ongea )

Play

La Direction Générale de Migration, poste migratoire de Kamanyola insiste sur la présentation de tous les papiers migratoires aux voyageurs pour traverser la frontière à l’entrée tout comme à la sortie du territoire Congolais.
Cela fait suite, aux cas des vols d’enfants signalés dans la zone et à la présence des citoyens burundais sans papiers à Kamanyola.
Wendo JOES, le point.

Sud-Kivu : Le Mouvement Scout de la cité d’Uvira au chevet des sinistrés des inondations de mars et avril dernier du marais de Nyarumanga. ( Elie LAMBERT / Ongea )

Play

Le Mouvement Scout de la cité d’Uvira est allé au chevet des sinistrés de mars et avril dernier, des inondations du marais de Nyarumanga.
Une cinquantaine de ces sinistrés ont tous reçu des savons de lessive, tout en leur promettant de leur donner des matériels pour la reconstruction de leurs maisons
Elie LAMBERT

Sud-Kivu : ADEF, une organisation locale de Sange installe une borne fontaine devant le camp de transit de demandeurs d’asile burundais. ( Gilbert KWANGABA / Ongea )

Play

ADEF, une organisation locale de Sange a installé une borne fontaine devant le camp de transit de demandeurs d’asile burundais.
Cette borne fontaine, sert à la fois les demandeurs d’asile burundais et les membres de la communauté hôte.
Gilbert KWANGABA pour les détails.

Ebola : Malgré la confirmation de la fièvre hémorragique à Mangina dans le territoire de Beni, les pygmées du camp de Luvangira continuent de consommer la viande des gibiers. (Florence MAKALIKALI / Radio Moto Oicha )

Play

Les pygmées informés de la présence de l’hémorragie à Virus Ebola continuent à chasser et à consommer les gibiers. Ces peuples autochtones l’ont confirmé ce samedi 4 Août 2018.
Pour eux, les animaux des brousses n’ont aucun problème.
Florence Makalikali.

Sud-Kivu : Le PAM a décidé de réduire le nombre de stand pour la distribution des vivres dans les camps de Lusenda et de Mulongwe. ( Emmanuel BIMENYIMANA / Ongea )

Play

Le Programme Alimentaire Mondial, PAM a décidé de réduire à partir du mois de Juillet les stands pour la distribution des vivres de 2 à 1 stand dans le camp de Mulongwe, et de 17 à 9 dans le camp de Lusenda.
Une réduction qui crée des mécontents dans le camp de Mulongwe.
Suivons ces réfugiés au micro d’Emmanuel BIMENYIMANA.

Sud-Kivu : Oasis de la Culture a distribué les vivres pour la quatrième fois à 50 ménages de la localité d’Iamba dans le secteur Tanganyika. ( Thomson UNDJI / Ongea )

Play

OASIS de la culture, une organisation locale du territoire de Fizi est venue à la rescousse pour la quatrième fois aux déplacés de guerre de Makobola.
Il s’agit de 50 ménages de la localité d’Iamba, dans le secteur Tanganyika qui ont reçu des vivres.
Thomson UNDJI pour les détails.

Sud-Kivu : Une dizaine de femmes et enfants réclament la ration alimentaire du mois de juillet devant le Bureau du PAM dans le camp des réfugiés burundais de Mulongwe. ( Edouard NZAMBIMANA / Ongea )

Play

Une dizaine des femmes et enfants, tous réfugiés burundais, ont manifesté le mercredi 1er août 2018 devant le Bureau du Programme Alimentaire Mondial, PAM, dans le camp de Mulongwe.
Ils réclament la ration alimentaire du mois de Juillet, ainsi que d’autres mois dans lesquels ils n’ont rien reçu faute des cartes lisibles.
Ils sont au micro d’Edouard NZAMBIMANA.
SON : MANIFESTATION_PAM
Il eut fallu l’intervention de la Police pour disperser cet attroupement.
Le PAM a promis de répondre à ces réclamations au moment opportun.


Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/34/d614853752/htdocs/clickandbuilds/radiocongoshare/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252