Covid-19 : La Cellule de Riposte qualifie des fausses allégations les rumeurs sur le monnayage de chiffres des victimes de coronavirus

Le comptage des personnes testées positives à la Covid-19 fait depuis quelques semaines, face aux rumeurs sur le monnayage des chiffres. Le nombre de victimes déclarées à tort ou à raison, décédées du coronavirus s’avère important en RDC. Des messages ont circulé sur les réseaux sociaux faisant allusion à des personnes qui auraient été sollicitées pour accepter que les membres de leurs familles décédées d’autres maladies soient comptabilisés sur la liste de décès par suite de la Covid 19 et cela moyennant rétribution financière. Face à cette situation, les communautés déconcertées réclament justice. Le Président de la République a demandé au Ministère de la santé de fournir un rapport à ce sujet afin apporter plus des lumières. L’ONG UPPDH (Union pour la promotion des droits des citoyens) a saisie le parquet général près la cour de cassation pour rendre justice aux morts indexés à tort de la Covid-19. Pour sa part, la cellule de Riposte de la pandémie Covid-19 plaide pour une stratégie du dépistage en masse des populations. Selon elle, ce dépistage de masse permettra d’éviter les fausses informations qui circulent sur la toile au sujet du gonflement de nombre des morts et malades de coronavirus.
En parler, c’est agir ! Ce numéro de votre magazine Instants Covid-19 aborde la question sans tabou. Il donne la parole à deux députés nationaux, aux responsables de la cellule de la Riposte de la pandémie et aux populations de Nord et Sud-Kivu et Kasaï.

+ posts