Dans les environs du chef lieu de la province du Tanganyika, les pluies diluviennes ont jeté dans les rues hommes et biens matériels

Lire

Les pluies qui se sont abattues au mois de mai dernier dans la cité de Kahengele (Tanganyika) ont causé de nombreux dégâts humains et matériels. Selon le chef du groupement, plus de 40 maisons ont été emportées par les eaux de pluie et de nombreuses personnes disparues n’ont pas été retrouvées. Située à environs 15 kilomètre du chef-lieu de la province de Tanganyika, Kalémie, la cité de Kahengele fait face à une catastrophe jamais connue depuis son existence. C’est pourquoi le chef du groupement en appelle à l’autorité provinciale et aux hommes de bonne volonté de venir au secours à la population en détresse.

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier