Politique : Les femmes du Sud-Kivu dénoncent leur exclusion totale dans la gestion de la chose publique de leur province.

Lire

C’est à Pakanza dans la commune d’Oicha dans la ville de Beni qu’elles se sont réunies pour accorder leur voix à l’émission « SAUTI-YA-WANAWAKE » de la radio Oicha Moto afin d’apporter plus loin leurs mécontentement. Elles se disent n’est pas impliquées dans la gestion de la chose publique depuis le défilement des gouvernements provinciaux dans leur région. Elles appellent les nouveaux dirigeants à être redevable vis-à-vis de la population et condamnent la façon dont l’argent du trésor public est dépensé. Leurs analyses sont à découvrir dans cette émission.