Pose, à Kalemie, de la première pierre de l’institut congolais des hydrocarbure par le ministre du gouvernement central des hydrocarbures

Comme annoncé lors de la conférence quadripartite entre la Zambie, le Burundi, la Tanzanie et la RDC, le ministre congolais des hydrocarbures a procédé le lundi 20 février 2017 à la pose de la première pierre de la construction de l’institut congolais des hydrocarbures. Selon le ministre  Aimé Ngoyi Mukena, le choix de Kalemie se justifie du fait Kalemie est proche de Tanzanie et qu’elle a une grande expérience dans le domaine des hydrocarbures. Pour le gouverneur de la province Richard Ngoy Kitangala, la construction de l’institut congolais des hydrocarbures est un facteur de désenclavement scientifique de la province.  Signalons cette institution est érigée dans le site de Mulengi, site situé à plus de 10 km de la ville de Kalemie.

 

Reportage de la radio Kaoze

Télécharger ce fichier

Lire