Sud-Kivu: Les réfugiés burundais du camp de Mulongwe ont barricadé toutes les entrées et sorties de leur camp le mardi 10 avril 2018. (Marie-Charles NININAHAZWE & Serge BISIMWA/Ongea)

Lire

Les réfugiés burundais du camp de Mulongwe avaient barricadé  toutes les entrées et sorties de leur camp contre les humanitaires pendant tout l’avant midi du mardi 10 avril 2018. Cela, en signe de protestation contre la distribution des téléphones Mono SIM, en lieu et place des téléphones Android promis par le HCR lors de la visite du Haut-Commissaire des Nations-Unies pour les réfugiés dans ce camp.