Sud-Kivu : La maison du chef de village 24 a pris feu dans la nuit du 24 au 25 juin dernier dans le camp des réfugiés Burundais de Lusenda. ( Aimerance NIYONKURU / Ongea )

Lire

La maison du chef du village 24 dans le camp des réfugiés Burundais de Lusenda a pris feu dans la nuit du 24 au 25 juin dernier.
Obadian KWANKABA, le commissaire de la police nationale, attaché au camp de Lusenda annonce l’ouverture des enquêtes pour dénicher les responsables de cet acte criminel.
Témoignage de NDIKUMANA Radjabu, chef du village 24.

Sud-Kivu : Un corps sans vie d’un jeune adolescent de 13 ans happé par un crocodile, a été retrouvé dans la matinée de ce mardi 26 juin sur la plage Katungulu. ( Aimerance NIYONKURU / Ongea )

Lire

Un corps sans vie d’un jeune garçon adolescent de 13 ans a été retrouvé dans la matinée de ce mardi, 26 juin à la plage Katungulu sur le Lac Tanganyika.
Elisa NIYOMWUNGERE, est le nom de la victime. Elle aurait été happée par un crocodile.
Aimerance NIYONKURU nous fait le point.

Sud-Kivu: 20 filles-mères du camp des réfugiés burundais de Lusenda ont bénéficié d’une formation sur les activités génératrices des revenus organisée par Eben ezer Ministry avec l’appui de l’organisation britannique Children in crisis. (Aimerance NIYONKURU/Ongea)

Lire

20 filles-mères du camp des réfugiés burundais de Lusenda ont bénéficié d’une formation sur les activités génératrices des revenus organisée par Eben ezer Ministry avec l’appui de l’organisation britannique Children in crisis. Cette première formation est incluse dans un projet pilote de 6 mois qui sera élargi au mois d’octobre prochain. Les bénéficiaires ont remercié vivement les organisateurs de leur avoir appris à fabriquer des savons et serviettes hygiéniques pour les filles et les mamans.

Jean Paul RUVYAGIZA, Chef de programme d’Eben ezer Ministry au micro d’Aimerance NIYONKURU.

Sud-Kivu: Un corps sans vie d’une fille de 25 ans retrouvé le dimanche 29 avril 2018 dans le camp de Lusenda, entre le village 16 et le village 12. (Amerance NIYONKURU/Ongea)

Lire

Un corps sans vie a été retrouvé le dimanche 29 avril 2018 dans le camp des réfugiés burundais de Lusenda. Il s’agit du corps d’une jeune congolaise âgée de 25 ans à peine, partie rendre visite à sa tante dans ce camp.

Le Chef du village 16, Monsieur Emmanuel NSENGIYUNVA explique les circonstances de ce décès en swahili au micro de Aimerance NIYONKURU.