Kananga : Plus de 90 miliciens Kamwina Nsapu dont 10 filles ont déposé les armes et regagné les FARDC. (Bernard Padikuba/RTCE)

Des miliciens KAMUINA NSAPU du quartier Salongo Muimba dans la commune de Nganza à Kananga ont déposée le mercredi 13 juin 2017 les effets de guerre à l’autorité provinciale du Kasai central. Au Total, 99 miliciens dont 10 femmes se sont présentés auprès des autorités provinciales comme pour dire, fini la guerre. Pour le chef de fil de cette bande, ils sont nombreux à vouloir abandonné la violence mais empêchés par certains chefs coutumiers. Pour le vice-gouverneur de la province, Justin Milonga, le geste posé par ces ex-kamwina nsapu est louable et mérite d’être soutenu. La cérémonie s’est déroulée devant les notables de la province.

Reportage de la radio RTCE

Télécharger ce fichier 

Lire

Kananga : Exposition à la place de l’indépendance des armes arrachées par les FARDC aux miliciens Kamwina Nsapu dont les lances roquettes, AK47, véhicules et motos (Bernard Padikuba/RTCE)

Exposition des matériels militaires saisis par les forces armées de la République Démocratiques du Congo-Kananga du secteur opérationnel dans la traque des miliciens du chef KAMUINA NSAPU. Éparpillés  dans plusieurs coins de la province, certains miliciens Kamwina Nsapu ont abandonné le matériel dont ils se servaient pour  combattre les forces loyalistes. Dans leur fuite, ils ont abandonné armes et munitions de guerre dont les lances roquettes, AK47 et véhicules comme des motos.  Ces armes de guerre ont été exposé le jeudi 08 juin 2017 à la place de l’indépendance du grand Kasaï. La cérémonie a eu lieu devant le vice gouverneur de la province Justin Milonga.

Reportage de la radio RTCE

Télécharger ce fichier

Lire

Processus électoral en RDC : « J’aime le Congo, j’exige les élections en 2017 », des ONGs locales lancent cette campagne nationale au Kasai central pour protester contre le report des opérations d’enrôlement des électeurs dans cette province. (Elysée Lusamba)

C’est au cours d’un point de presse tenu le lundi 08 mai 2017 à Kananga que les organisations de la société civile  ont lancé au Kasai Central la campagne nationale « J’aime le Congo, j’exige les élections en 2017 ». Le président provincial du cadre de concertation du Kasaï central, Jean Réné Tshimanga a, à l’occasion, interpellé tous les acteurs politiques ainsi que la commission électorale nationale indépendante (CENI) au respect de l’accord du 31 décembre 2016. Cet accord a-t-il rappelé consacre l’organisation des élections sur l’ensemble du pays à la fin de cette année. (Elysée Lusamba/radio Diku Dietu).

 

Reportage de la radio Diku dietu

Télécharger ce fichier

Lire

Kasaï: Conflits intercommunautaires entre Tshokwe, Lulua et Luba, plusieurs milliers de personnes fuient leurs villages pour se réfugier dans la brousse. (Elysée Lusamba)

Plus de 8000 déplacés auraient trouvé refuge dans la brousse. Le porte-parole de la zone opérationnelle des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans le grand Kasaï, l’a annoncé ce lundi 08 mai 2017.  Ces derniers, selon le lieutenant Antony Mwalushayi, fuient les conflits qui ont éclaté entre les Tshokwe, les Luba et les Lulua. Toujours selon lui, la communauté Tshokwe accuse les Lulua et les Luba d’être complices des rebelles Kamwina Nsapu. (Elysée Lusamba/Radio Diku Dietu)

Reportage de la radio Diku Dietu

Télécharger ce fichier

Lire