Likasi : L’Université locale a enregistré plus de 26% de réussite à la première session de l’année académique 2016-2017 (Théodore Sapu/RckLikasi)

Effervescence dans la ville de Likasi en début de cette semaine. C’est à la suite de l’organisation  couplé de collation des grades et de la clôture de l’année académique le lundi 31 juillet 2017 conformément au calendrier ministériel. Plusieurs établissements de l’enseignement  supérieur et universitaire tant  officiels  que  privés n’ont  pas  dérogé à la règle. C’est le cas de l’université de Likasi (UNIL)  qui a enregistré un taux de réussite de 26 % pour les promotions de troisième graduat et deuxième licence pour cette  année académique à la première session. Résultat  donné par le secrétaire Général académique le Professeur Justin BANZA   WA BWANGA . Près de 1181 finalistes du 1er et second cycle  dont 27 distinction  sont  largués  sur  le marché  de l’emploi  par  cet alma mater.

Reportage de la Rcklikasi

Télécharger ce fichier

Lire

Lubumbashi : Le secrétaire exécutif de la CENI-Haut Katanga appelle les journalistes à cerner et comprendre le processus électoral pour une bonne sensibilisation (Théodore Sapu et Internews)

Les journalistes des radios partenaires au programme de développement du secteur des médias en RDC (PDSM)  invités à faire la distinction entre une information traditionnelle et une information électorale. Cette recommandation est de madame  le secrétaire exécutif provincial de la CENI –province du haut Katanga madame Mymy Fabienne Mukulumoya.  Elle s’est entretenue avec ces journalistes des radios communautaires venus de plusieurs provinces qui composaient l’ancien Katanga ce lundi 24 juillet 2017. C’était lors d’un atelier de formation sur la couverture médiatique de l’information électorale, organisé à Lubumbashi par Internews en RDC avec des fonds de l’USAID.  Dans son exposé, madame Mymy Fabienne a mis l’accent sur Les enjeux du processus électoral en cours en RDC.

 

Télécharger ce fichier

Lire

Likasi : Une ligne haute tension vandalisée et vite reparée par la société nationale d’électricité. (Theodore Sapu)

Un  groupe de personnes non autrement identifié a vandalisé dans la nuit de samedi 20 à dimanche 21 mai 2017 la ligne haute tension qui alimente en electricité les villes de  Likasi et Kambove.  Ces personnes ont sectionné près de 750 mètres de câble en cuivre non isolé. 24 Heures après ces actes de vandalisme les agents de la SNEL se sont déployés avec le concours d’autres partenaires afin de reparer la ligne le plus vite possible. Et ce, pour ne pas pénaliser les industries de la zone. Le responsable de la SNEL demande l’implication des autorités politico-administratives  pour sécuriser cette ligne. (Théodore Sapu/RCK/Likasi)

 

Reportage de la rc likasi
Télécharger ce fichier

Lire

A Likasi, la PNC a procédé à la présentation de 15 voleurs d’ordinateurs dans différents centre de la CENI

Au total, quinze jeunes personnes accusées de vol d’ordinateurs dans deux centres d’enrôlement des électeurs de l’antenne CENI LIKASI. Selon le colonel VINCENT MBOMA BADI BADI, ces malfrats ont dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 MARS emportés  cinq ordinateurs dont trois au centre d’enrôlement de l’institut LWANGA commune de Kikula,  l’une des quatre centres de la ville de Likasi et les deux autres, au centre de l’école laïc dans la même commune. Le commissaire supérieure de la police ville de Likasi en a profité pour interpeller les jeunes au civisme et la population  de collaborer avec la police. L’autorité urbaine a rassuré la population que la justice sera faite.

Reportage de la radio Rck likasi

Télécharger ce fichier

Lire

La cité de Likasi privée de l’eau de la Régideso suite au vol des câbles qui alimentent les cabines de la SNEL

Plus de 60 % d’abonnés non desservis en eau potable depuis lundi 14 mars 2017 soit plus d’une semaine.  Selon le chef du centre de la Regideso, il s’agit notamment des abonnés  de la commune de Kikula, une partie du centre-ville et l’hôpital général de référence DACO. D’après LWANGA NKULU, les machines de la station de LWAMBO ne fonctionnent plus par manque d’électricité. L’administrateur du territoire de Kambove interpelle la population à dénoncer les auteurs de  ces actes de vandalisme à répétition. La REGIDESO rassure la population que les efforts seront entrepris pour remettre la station de lwambo en service dans le plus bref délai.

reportage de la radio Rcklikasi

Télécharger ce fichier

Lire